AccueilCalendrierFAQMembresGroupesRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Au sommet du Phare, devant les flammes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
Dealbh

avatar

Messages : 8
Petits Cœur Noirs : 1
Date d'inscription : 22/06/2015

MessageSujet: Re: Au sommet du Phare, devant les flammes   Lun 6 Juil - 22:19

Nienor c'est son nom, l'autre accepte de me parler... Ma joie ne peut être plus immense !

"Feu! Feuuu bon et fort. Aller loin avec lui!"
OUI ! Flammes gentilles et douces ! Bonheur dans flammes... et Ami...?

La question est superflue, je refuse que Nienor me refuse. Tournoyant autour de l'Autre je l'observe dans l'attente d'une réponse

Quoi faire tu veux ?Aller loin?

Les mots ne veulent pas se mettre dans le bon ordre, j'ai l'impression que ce n'est pas moi, cette voix, ces mots, je pensais être autrement. Et pourquoi pas devenir autrement? Changeant de formes je m'essaie à différentes images, la lanterne, l'être vieux que les Autres ont envahi, Nienor. Dois-je choisir maintenant une représentation de moi? A Quoi ai-je envie de ressembler? Ou à Qui?

Je regarde à nouveau Nienor et lui transmet un sourire (un peu nié mais un sourire quand même).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wendy

avatar

Messages : 30
Petits Cœur Noirs : 5
Date d'inscription : 01/07/2015

MessageSujet: Re: Au sommet du Phare, devant les flammes   Lun 6 Juil - 23:37

T'es pas drôle ma soeurette ! Moi je ne veux pas avoir peur de tout ! Moi je voudrais parcourir le monde, moi je voudrais voir le monde danser... siffle

Et j'ai perdu mon ami dans la panique générale en plus.

Ami ? Amiii !! Melon ! Tu ne veux plus jouer avec moi ?

Et puis regarde, c'est pas dangereux du tout, le feu c'est beau, et ça donne envie de danser ! Je danse un instant parmi les flammes, puis me lasse. Qu'est ce qu'on fait maintenant ? Je veux sortir ! Est-ce qu'on pourrait... Oui ! Le toit, les murs, tout flambe, et le Normal n'a pas l'air de beaucoup aimer le feu lui. Il crisse, il gémit, et fait une fumée toute grise. Derrière la porte en verre qu'on a ouverte avec le vieux monsieur, je vois les flammes se refléter sur le gros manteau blanc. Il est toujours aussi attrayant. Il est encore plus beau à briller comme ça que tout noir et sage comme il était avant. Le feu est si gentil qu'il devient grand exprès pour éclairer aussi le Grand Dehors. Merci le feu ! Si mes camarades de vieux monsieur n'ont pas voulu essayer le manteau blanc, j'irai toute seule, et qui m'aime me suive !

Tu viens Melon ?

Et d'un bon, je dévale le long du phare et vais rouler mon ombre dans le froid manteau blanc...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jack V. Wilson

avatar

Masculin Messages : 20
Petits Cœur Noirs : 1
Date d'inscription : 30/06/2015

MessageSujet: Re: Au sommet du Phare, devant les flammes   Mar 7 Juil - 5:19

[Rampant]

Le feu ! Non !

RaahahHAHAHHAHRHHFAAHAHhaaahh....



...aahhhh.....


….



J'ai été expulsé du corps violemment. Ce qu'il en reste n'est pas suffisant pour nous accueillir, nous, les Ombres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Danahel

avatar

Masculin Messages : 191
Petits Cœur Noirs : 15
Date d'inscription : 15/05/2015

MessageSujet: Re: Au sommet du Phare, devant les flammes   Mar 7 Juil - 5:20

Torche humaine. Puis un petit morceau de charbon.Voilà ce qu'il reste du vieillard. Il était déjà mort, ne soyez pas désolé pour lui.

Le phare tout entier brûle, comme une torche dans la nuit.

...Des bruits de pas ?

En bas du phare, quelqu'un vient.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rochegriffe.creation-forum.com
Nienor

avatar

Messages : 23
Petits Cœur Noirs : 5
Date d'inscription : 29/06/2015

MessageSujet: Re: Au sommet du Phare, devant les flammes   Mar 7 Juil - 8:20

L'Ombre qui m'a percuté et me tourne autour semble encore plus surexcitée maintenant que je lui ai répondu. Et sa frénésie me gagne aussi d'ailleurs. C'est comme une révélation! Nous les ombres sommes faites pour nous entendre, pour communiquer. Nous avons besoin les uns des autres.

Oui oui! Nienor être.. elle... non, je... Je suis ton amiiiiiiiie! Dealbh ami ombre!

Je commence à danser et à rire avec mon ami alors que le feu progresse. Le corps du vieux se réduit en cendre et bientôt c'est toute la tour qui va cramer.
Désormais, nous pouvons passer par les escaliers en flammes voir ce qu'il y a en bas. Je regarde Dealbh.

Allons voir plus bas, dans le feuuu, dans le feuuuu!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dealbh

avatar

Messages : 8
Petits Cœur Noirs : 1
Date d'inscription : 22/06/2015

MessageSujet: Re: Au sommet du Phare, devant les flammes   Mar 7 Juil - 8:29

OUi, en bas, escalier !

C'est presque en chantant que je dis ces quelques mots avant de me diriger vers les escaliers.
Les flammes autour de moi sont belles, elles dansent dans tout le phare, et je danse avec elles, nous sommes en communions, les Autres, les flammes, le Phare, le vieux qui brûle ! Jaune, rouge, bleu, vert les couleurs des flammes se multiplient dans la progression du brasier, et ma joie est encore plus immense face à un tel spectacle

Nous, les Autres sommes des ombres c'est comme ça que Nienor nous appelle. Soit, je suis une ombre et Nienor aussi; et nous sommes amis.

( Direction les escaliers?!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nienor

avatar

Messages : 23
Petits Cœur Noirs : 5
Date d'inscription : 29/06/2015

MessageSujet: Re: Au sommet du Phare, devant les flammes   Mar 7 Juil - 19:02

Je me déplace dans le feu en entraînant mon nouveau compagnon dans le feu. D'ailleurs, les escaliers ont déjà tout brûlés! Le Phare n'est plus qu'une immense torche.
Alors je plonge vers le bas, en gardant la chaleur et la lumière sécurisante des flammes.

J'ai remarqué Dealbh avant qui prenait des formes différentes, comme s'il cherchait la bonne. Dans le feu, tout en descendant, je m'amuse à faire pareil, imitant le forme d'un cafard ou du vieux de tout à l'heure!
C'est rigolo, je peux me transformer à volonté!

Viennnnnns viennnnnns! En bas!

[direction au pied du Phare]


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abigail

avatar

Féminin Messages : 18
Petits Cœur Noirs : 4
Date d'inscription : 29/06/2015

MessageSujet: Re: Au sommet du Phare, devant les flammes   Mar 7 Juil - 20:46

Ils sont partis ? Je me redresse en tremblant encore un peu, et essui mes larmes immatérielles.
Wendy ? Je tourne sur moi même, et constate les dégats. Le feu est en train de tout dévorer. Le corps dans lequel était parti ma soeur n'est plus qu'un tas de cendres. Oh, Wendy, pauvre sote, tu as re-tué ce pauvre homme...
Wendy n'est plus la. Elle n'a même pas eu la décence de passer un bras affectueux autour des épaules de sa soeur bienveillante qui venait de lui sauver la vie... Elle est juste... Partie. Avec son ami, ce Melon. Je voudrais les mépriser, mais le sentiment qui m'investi est légèrement différent. C'est... C'est de la jalousie. Moi aussi je voudrais un ami. N'être qu'un corps avec un autre, tout partager, lui offrir ma vie et savoir qu'il me dédie la sienne... Quelque chose ne va pas. Je sens vaguement que la relation que j'envie n'est pas réellement le type de relation qu'entretien Wendy avec son ami.

Je veux un corps et un ami. Voila qui fait beaucoup de choses. D'autant que pour l'instant, je suis dans un phare en feu, et que la priorité est de retrouver ma soeur avant qu'elle ne fasse encore plus d'ânerie. A bien y regarder, il reste encore quelques ombres par ici. Les deux qui se mêlent et s'emmêlent n'ont pas l'air de vouloir être dérangées, et d'ailleurs je n'ai pas non plus envie d'aller vers eux... L'ami que je désire n'aimera que moi, je ne tolérerai pas qu'il... S'emmêle avec une autre. Non, je me détourne d'eux, et m'adresse a la première ombre venue.

Excusez-moi, vous n'auriez pas vu ma soeur ? Wendy. Elle est surement partie avec un dénommé Melon et...

Je m'interrompt. Au diable la morveuse. Je veux une vie moi aussi !

Peu importe. Partons voulez-vous ? Nous la retrouverons peut être en chemin. Cette endroit ne tiendras plus debout très longtemps de toute façon.

J'hésite. Je ne sais pas vraiment comment m'y prendre. Si j'avais un corps j'aurais souri, battu des cils, je ne sais pas... Mais la...

Je... Je m'appelle Abigail.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pataslim

avatar

Messages : 105
Petits Cœur Noirs : 12
Date d'inscription : 23/06/2015

MessageSujet: Re: Au sommet du Phare, devant les flammes   Jeu 9 Juil - 11:10

Y a erreur sur la personne, je suis pas un steak, ça va pas toi.
Non mais c’est n’importe quoi.
Parle pour toi, moi je suis vivant.

- Toc-toc
- Oui entrez, on va pas poireauter toute la nuit, quoi
- je suis la langue baladeuse et la glace qui glisse sur la peau de la demoiselle…
- c’est pas halloween, tu veux pas des bonbons quand même ?
- ah non, moi je suis là pour te lécher le nombril
- non mais t’es pas bien toi, c’est super intime un nombril, en plus c’est ma réserve à bouffe quoi… bon tu dégages parce que tu me parles de bouffe mais tu donnes pas à manger.

Ouais, je me suis introspecté avec sa pensée futile qui m’a refilé la dalle. J’ai pas tout bien compris à l’envers, je me demande pourquoi elle me parle toujours d’avoir un corps. Moi ça va, j’ai tout ce qui faut de ce côté-là, j’ai des pieds, des mains, un estomac qui dit famine plusieurs fois par heure, alors ça va, tout va bien. Et toi, faut arrêter de croire qu’on est pareil, t’es juste l’ombre d’un truc.

Merde, on va cramer, on n’est pas de chats faut qu’on s’en aille
Tu me suis l’ombre ? C’est facile, t’as qu’à suivre la mienne, et marche pas dessus quand même, respect quoi, c’est pas un chausse-pied.

Moi, je suis pas idiot, je pars en courant et me demandez pas comment j’ai fait mais je me suis pris les pieds dans un truc et j’ai glissé dans les flammes.


(Direction Entrée)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yasmaera

avatar

Féminin Messages : 100
Petits Cœur Noirs : 5
Date d'inscription : 18/06/2015

MessageSujet: Re: Au sommet du Phare, devant les flammes   Jeu 9 Juil - 14:19

*J'hésite encore ... psychopathe ou visionnaire ? Au moins, il s'est décidé, c'est déjà ça, et puis, quand on est resté enfermé longtemps dans un espèce de néant qui vient du feu, ça doit probablement laisser quelques traces au cerveau ... apparemment, dans son cas c'est la schizophrénie. Ca doit être plus marrant que bien d'autres phobies après tout ... au moins, il ne se sent jamais seul !

En tout cas, une chose est sûre, je lui emboîte l'ombre - non mais pas comme vous pensez, dans le sens le pas mais si lui se voit des pieds, moi j'en vois pas - et je lui colle au train. il a l'air de savoir où il va et c'est pas mon cas !

Merde... j'ai envie de kébab ET de bonbons ET de glace maintenant, il abuse quand même ! Si j'ai pas ce qu'il faut d'ici peu, je le bouffe tout cru dès que c'est possible ... et je sais aps encore si ce sera version cannibale ou glace à faire raidir !*


[Direction Entrée de la maisonnée]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rampant

avatar

Messages : 15
Petits Cœur Noirs : 1
Date d'inscription : 16/06/2015

MessageSujet: Re: Au sommet du Phare, devant les flammes   Ven 10 Juil - 0:26

C'est cette Ombre qui piaille depuis peu après sa naissance. Sa sœur ? Depuis quand une Ombre peut elle avoir une sœur ? Nous sommes tous sortis du même feu.
Un fragment de connaissance m'aurait-il échappé ? Je suis né de la dernière pluie...

Le lieu, ne plus tenir très longtemps ? Je ne sais pas ; C'est de la pierre. Ça s'écroule, la pierre ?

J'ai fait des nœuds avec moi même, avant de répondre et de lui donner mon nom.

Enchanté. Moi c'est Rampant. J'étais le premier...

J'ai serré mes mains, nerveusement, avant d'en former des boucles, puis des fractals qui s'élargissent dans les flammes et se diluent dans la lumière des braises. La mort du vieil homme m'a touché, et je n'ose pas baisser les yeux sur sa carcasse noircit. Ses os craquent et crépitent, faisant trembler ma conscience.

Je crois que nous sommes un peu perdus. Où sont les autres ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abigail

avatar

Féminin Messages : 18
Petits Cœur Noirs : 4
Date d'inscription : 29/06/2015

MessageSujet: Re: Au sommet du Phare, devant les flammes   Ven 10 Juil - 14:41

Sa voix me surprend et j'en sursaute presque. Elle est grave, bien plus grave que la mienne, celle de ma soeur ou de la jeune ombre qui m'a aidée à chercher Wendy. Elle est... masculine. Je ne saisi pas vraiment le sens de ce mot, mais je le connais, et le plaque instinctivement sur la voix de.. Rampant.

Il semble ému et je ne comprends pas vraiment pourquoi. Son ombre s'entortille et prends parfois des formes de fragments humains, comme des mains qui s'emmêlent ou un regard fuyant. Je souris intérieurement en reconnaissant dans cette habitude le même désir brulant d'avoir un corps que celui qui m'étreint depuis ma naissance. Sauf que lui a déjà vécu cette expérience, je l'ai vu sortir du vieux monsieur qui n'est désormais plus qu'un combustible comme les autres pour le feu qui nous entoure.

C'est donc cela qui le bouleverse. Je chasse avec mépris l'idée qui naissait en moi que j'aurais pu être la cause de son tourment. Pauvre sotte, tu ne vaut pas mieux que ta soeur...

Le premier. Je sens une sorte de respect naitre en moi face à cette révélation. Il est un peu comme mon grand frère alors ? Pourtant je ne sens pas ce même lien qui m'unit à Wendy, et à nouveau, je chasse l'idée. Wendy et moi sommes uniques, les autres ombres n'ont pas ce lien, ni entre elles, ni avec nous. J'en ressent presque de la fierté, et je songe avec amertume que c'est la première fois que je suis fière de ma soeur...

Nous ne sommes pas perdu, nous sommes encore au point de départ. Nous sommes en retard, plutôt. Il me semble que les autres sont tous partis... Ma soeur doit être avec eux.

Puis, après un dernier regard vers le cadavre flambant à nos coté, je lui saisis la main dans un geste instinctif de réconfort. Je suis gênée un instant de mon audace, d'autant qu'encore une fois, j'oubliais que mon corps n'en est pas un, et que je passe à travers le corps des autres. Ma main n'est donc pas autour de la sienne comme je l'aurais voulu, mais dans la sienne, ce qui me procure une sensation assez étrange... Bien qu'agréable, je dois le reconnaitre.

Nous ferions mieux de quitter cet endroit. Il n'y a... Plus que des souvenirs nostalgiques ici. Et je dois vraiment retrouver ma soeur.

Je ferme les yeux, ou en fait l'action mentale plutôt, et...

(direction la crypte)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ow

avatar

Messages : 26
Petits Cœur Noirs : 7
Date d'inscription : 28/06/2015

MessageSujet: Re: Au sommet du Phare, devant les flammes   Ven 10 Juil - 23:27

Dans un coin du phare crépitant joyeusement, il était resté une ombre, soigneusement aplatie sur une latte. Ses efforts avaient marché : après le passage dévastateur de l'ombre-Wendy, l'ombre-Abigail s'était tournée vers un autre pour se lamenter et demander de l'aide. Courageux mais pas téméraire.

Toutefois, après un long silence malmené par les crépitements du bois... il fallut bien se rendre à l'évidence, l'ombre était de nouveau seule. Et cette fois, c'était pire que quand elle avait tardé à sortir du feu, où elle avait pourtant connu cette première déchirure avec les autres ombres... leur état de communion-fusion était récent, elle ne s'en était pas rendue compte tout de suite, était restée engourdie par la chaleur et la confusion. A présent, tout était beaucoup plus clair.

Elle était seule.

Malgré le brasier environnant, un sentiment de froid l'envahi. Seule. Cela ne lui plaisait pas, elle avait l'impression de suffoquer... alors qu'elle n'avait pas besoin d'air. Pire, elle ignorait même le concept d'air.

L'incapacité de mettre des mots sur ce qu'elle ressentait la paniqua, et elle recula précipitamment dans le feu, là où tout avait commencé et où elle s'était sentie si bien... durant la seconde d'éternité où ils étaient tous ensemble.

Mais même le feu avait changé.

L'ombre se figea sitôt avoir glissé dans une flammèche, perdue. Depuis cet endroit, elle voyait des choses, d'autres lieux se superposaient au phare, pourtant le seul qu'elle connaissait.

Ici, un grosse moquette grise lui masquait l'essentiel de la vue, bien qu'il était possible de discerner plus loin...
Un sac à patate posé sur un vieux fauteuil de cuir.
Rien d'intéressant, donc.
L'ombre se tournait vers un autre lieu visible depuis le prisme des flammes quand elle perçu un mouvement.
Elle tressaillit.
Le sac à patate bougeait ?!
Cet endroit était à éviter absolument !

Là, un autre type de fatras gênait sa vue.
Une peluche rose, surtout...
Ce lieu l'intrigua, mais le désir de retrouver ses pairs était le plus fort, et elle se contenta de noter l'information dans un coin de son...
Euh, tableau noir ?

Là... hum.
Encore du bois, et beaucoup de verre.
Dans des formes curieuses.
Et des sièges.
Mais tout ceci est vide de vie.
Où sont passées les autres ombres ?

Nouvelle facette, nouveau lieu.
Ca clapote.
Qu'est-ce ?
L'endroit semble faiblement éclairé, et ce qu'on en voit n'est pas clair...
Là encore, impossible de mettre des mots dessus.

Sa frustration augmente. Où sont-elles, bordel ?!

Cette fois ça commence à bien faire, le prochain lieu sera le bon, quel qu'il soit !

Des bureaux alignés et des chaises...

Sans savoir pourquoi, l'ombre fut parcourue d'un frisson. Eut-elle eu un estomac qu'elle aurait senti la bile amère lui remonter la gorge. L'impression générée est catégorique. Tout sauf ça.

Et enfin la voilà... le lieu où sont tous les autres ou presque. La crypte, bien que l'ombre ignore qu'on la désigne ainsi. Elle les voit juste faire les guignols avec de nouveaux corps, tous différents du vieux qui s'est consumé à quelques pas d'elle. Le ressentiment, la jalouse jaillirent à flot.

- Hé, ça va hein. Moi aussi j'peux l'faire. Non mais vous allez voir...


[Direction la crypte]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Au sommet du Phare, devant les flammes   

Revenir en haut Aller en bas
 

Au sommet du Phare, devant les flammes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RocheGriffe :: Tout en haut du vieux Phare :: Le Phare en Flamme, la Torche dans les Ténébres-