AccueilCalendrierFAQMembresGroupesRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Entrée de la maisonnée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Danahel

Danahel

Masculin Messages : 191
Petits Cœur Noirs : 15
Date d'inscription : 15/05/2015

Entrée de la maisonnée Empty
MessageSujet: Entrée de la maisonnée   Entrée de la maisonnée EmptyMar 7 Juil - 4:26

Un peu plus loin, enfoncée parmi les sapins, la petite maison gît là, à vous attendre.

L'entrée de la petite maison ne paie pas de mine. Pourtant, un sentiment vous submerge alors que vous pénétrez en ces lieux. Une sensation familière, comme l'impression d'être revenu chez...Vous ?
La même sensation qui vous a étreint le cœur lorsque vous vous trouviez au cœur même des flammes. L'amour et une touche de nostalgie pour ce lieu presque familier creuse votre estomac.

Ce n'est pas normal. Vous ne le connaissiez pourtant pas il y a encore quelques minutes.

Autre chose : Les pièces semblent dépareillées, comme si la maison n'était qu'un patchwork et que derrière chaque porte se trouvait des mondes séparés par des milliers de kilomètres.
Pourtant tout se trouve bien ici, pas de doutes possibles. Alors quoi ?

Ce qui amène un autre doute pour qui aurait l'idée d'y réfléchir. Pourquoi un phare se trouvait-il en pleine montagne ? Absurde.

Laissons cela de côté une minute pour nous concentrer de nouveau sur l'Entrée.

Un placard pour ranger ses vêtements, un miroir et des tiroirs à volonté. Deux petites fenêtres donnent sur l'extérieur, par lesquelles le chauffage s'échappe lentement.
Une petite table basse permet d'y poser ses clés et ses chaussures, mais pour le moment la petite table basse est surtout encombré par les affaires du vieux Jack et de Mémé. Une petite peluche rose fluo vous indique que tout ce fatras ne leur appartient cependant pas. Pourquoi mémé posséderait-elle un truc aussi enfantin ?

De petites bougies sont allumées sur la petite table. La cire coule sur le sol, goutte par goutte et ruine le plancher, mais Mémé semble s'en moquer.

Il est possible de rester ici et de s'asseoir sur les marches d'escaliers menant à la piscine dans le but de discuter. Quoi que, vous pourriez rester debout également.
Sinon, ce lieu n'est qu'un lieu de passage et de rangement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rochegriffe.creation-forum.com
Pataslim

Pataslim

Messages : 105
Petits Cœur Noirs : 12
Date d'inscription : 23/06/2015

Entrée de la maisonnée Empty
MessageSujet: Re: Entrée de la maisonnée   Entrée de la maisonnée EmptyJeu 9 Juil - 11:12

Arrivant di sommet di phare...

J’ai dû me cramer un truc dans le cerveau parce que quand j’ai ouvert les yeux…
ah oui, vous avez pas compris, c’est normal vous êtes pas très malins. J’explique pour ceux qui suivent pas. Quand j’ai peur je ferme les yeux très fort et ma bouche s’ouvre, ma mâchoire tombe et… oui, c’est ça, je reste bouche bée.
Quand j’ai ouvert les yeux et que ma bouche s’est refermée, d’abord y avait pas de kebab à l’intérieur, ensuite, on était plus au même endroit. J’ai dit « on » parce que y a l’autre boulet qui m’a suivi.

J'ai atterris le cul dans les bougies. je comprends rien quoi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yasmaera

Yasmaera

Féminin Messages : 100
Petits Cœur Noirs : 5
Date d'inscription : 18/06/2015

Entrée de la maisonnée Empty
MessageSujet: Re: Entrée de la maisonnée   Entrée de la maisonnée EmptyJeu 9 Juil - 14:30

[Venant droit du sommet du phare en flammes]

Euhhhh ... mais comment j'ai fait ça moi ?


*Et ouais, le boulet, c'est moi ! Je regarde autour de moi et voit le p'tit kébab qui sort droit d'une flamme de bougie juste devant moi et qui a l'air aussi surpris que je le suis à l'instant. Par la fenêtre, je vois ma magnifique torche géante qui brûle en dégageant une fumée noire et une longue étendue blanche dans laquelle on vient de marcher apparemment. Je vois quelques traces d'eau dans l'entrée de cette demeure que je montre en transformant mon ombre en une grosse flèche noire qui se découpe dans la lueur vacillante des bougies.*


On n'est pas tous seuls mon p'tit kébab ! Y'a quelqu'un qui vient de passer par là !


*Je suis les traces de neige fondue - enfin de flotte quoi - des yeux et regarde où elles mènent ... soit dehors, soit vers une autre pièce dont la porte est légèrement entrouverte et dans laquelle un bon feu doit crépiter à la douce musique qui parvient à mes ... mais au fait, j'ai des oreilles ? Enfin, tout ça ne répond pas à ma première question, comment suis-je arrivée ici ?*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pataslim

Pataslim

Messages : 105
Petits Cœur Noirs : 12
Date d'inscription : 23/06/2015

Entrée de la maisonnée Empty
MessageSujet: Re: Entrée de la maisonnée   Entrée de la maisonnée EmptyJeu 9 Juil - 15:25

T’es super bizarre, tu sais ça ?
Tu fais un signe en ombre et ensuite tu parles….
Ouais t’as raison, je te fais le regard suspect…
Les yeux froncés de la mort qui tue genre Bruce Lee dans American Pie XIIIXVIIXXXIIIIII
Alors qu’est-ce que t’en penses, c'est plutot bien imité non ?

Je sens pas un peu le cramé à force de marcher sur le feu ?


Elle dit dit quoi… quelqu’un est passé par ici ?
Euh…

Hiiiiiiiiiiiiiiiiiiii

Ça c’est le cri de la peur, mais on peut tout à fait l’assimiler à celui de Lee, Bruce Lee dans le Lac des cygnes.

Passe devant, moi je suis une lopette, j’ai peur.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yasmaera

Yasmaera

Féminin Messages : 100
Petits Cœur Noirs : 5
Date d'inscription : 18/06/2015

Entrée de la maisonnée Empty
MessageSujet: Re: Entrée de la maisonnée   Entrée de la maisonnée EmptyJeu 9 Juil - 15:58

Moi ? Bizarre ? Bennnn, ouais je sais, mais toi aussi de toute façon. J'te signale que tu te parles à toi-même et que t'es persuadé de ne pas être une ombre ! Si t'avais un corps, tu serais brûlé de partout ! Puis les choses normales, c'est ennuyeux à mourir, tu sais pas ça toi ? Quant à ton regard, t'en as pas, et je sais pas ce que c'est que ta tarte machin chose et ton brouceli mais je crois que j'aime les tartes, surtout aux pommes ! Par contre, c'est quoi un brouceli ? Ca vient d'où ?


*J'aurais un corps, je lui aurais mis une claque pour qu'il arrête de gueuler. Non mais vraiment pire qu'une gonzesse en fait ... une gonzesse enceinte de quadruplés particulièrement affamée même ! Je soupire mais lui tourne autour en prenant une forme féminine à nouveau.*


Allez suis-moi mon p'tit kébab trouillard ! Y'a de la lumière là-bas. Qu'est-ce que tu veux qu'on risque en tant qu'ombres ?


*Je commence à avancer vers la pièce où j'entends crépitement gaiement ce feu et je glisse mon ombre dans l’entrebâillement de la porte.*

[Vers le salon]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sebastian Kaiser

Sebastian Kaiser

Masculin Messages : 7
Petits Cœur Noirs : 0
Date d'inscription : 30/06/2015

Entrée de la maisonnée Empty
MessageSujet: Re: Entrée de la maisonnée   Entrée de la maisonnée EmptyLun 13 Juil - 16:20

Je m’imaginais ce lieu un peu plus grand. Il faut croire que le corps nous conditionne à voir l’espace d’une façon différente.
J’ai frappé à la porte, bêtement, sans trop savoir si je devais entrer ou attendre une réponse.

Finalement, je suis entré. J’ai frappé mes bottes sur le tapis pour en enlever la neige, puis frotté mes cheveux et secoué mon manteau. Des gestes qui me viennent instinctivement.
Cette sensation désagréable de brulure s’efface pour laisser place à un soulagement. Donc si le corps n’aime pas le froid, il apprécie la chaleur ? Mais dans une certaine fourchette, le feu étant hors-limite.

Les conditions imposées par un corps organique pour survivre sont délirantes. Comment font les humains pour ne pas devenir fou ?
J’ai balancé mes bottes pour rester en chaussettes. C’est plus confortable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arienne Leroy

Arienne Leroy

Féminin Messages : 10
Petits Cœur Noirs : 0
Date d'inscription : 30/06/2015

Entrée de la maisonnée Empty
MessageSujet: Re: Entrée de la maisonnée   Entrée de la maisonnée EmptyLun 13 Juil - 17:40

J'ai fini par le rattraper et me suis glissée à l'intérieur à sa suite, un sourire toujours plaqué sur mon visage. J'avais apprécié le picotement du froid sur mes joues, et savoure avec plus de délice encore la chaleur de l'intérieur qui vient caresser mon visage. La moquette moelleuse sous mes pieds s'ajoute à toutes ces sensations et j'imite mon compagnon en retirant mes chaussures pour laisser mes doigts de pieds s'enfoncer dans l'épais tapis soyeux. Toutes ces sensations sont si nouvelles et si agréables !

Tiraillée par la curiosité et tractée par la bonne humeur, je passe devant Rampant et m'engage vers une porte au hasard.

Viens, allons explorer cette maison !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Claudia Achen

Claudia Achen

Féminin Messages : 16
Petits Cœur Noirs : 7
Date d'inscription : 30/06/2015

Entrée de la maisonnée Empty
MessageSujet: Re: Entrée de la maisonnée   Entrée de la maisonnée EmptyLun 13 Juil - 18:59

[Nox]

[Venu de la crypte]

Le champ de froid était pénible au possible. Il ne fait pas si noir, le feu brûle toujours au sommet de la tour où nous sommes nés. Mais ce froid... Et le savoir qu'une fois le feu éteint, tout redeviendra noir...
Ce champ de vide est un terrain hostile. Tout ce dehors glacé et obscur est un terrain hostile. Sans le corps de Claudia ou un autre, je ne pourrais m'y mouvoir. Autant dire que ma survie, notre survie, est quelque chose d'aussi précaire que cette masse de chair animée d'un souffle et de tous ces complexes mouvements fluides.

Le vent a essayé de m'arracher l'écharpe, s'est insinué dans le col de mon blouson. Le froid m'a pincé la peau. C'était éminemment désagréable. A présent, passé la porte de cet endroit éclairé et chauffé. Je prends le temps de regarder, de découvrir.

Cet endroit... Claudia fronce les sourcils. Ça veut dire perplexe.
Cet endroit m'inspire un sentiment étrange.
Et ce qui est étrange est menaçant.

Il faut que je trouve la femme vivante.

Alors que je m'approche d'une porte entrouverte, un mouvement attire mon attention. Une autre Claudia me regarde. Je suis stupéfait, puis intrigué. C'est une surface qui réfléchit mon image. L'image de Claudia, animée par mon essence. J'approche. Son visage est tellement différent à présent qu'il est devenu mobile. Claudia incurve les lèvres. Ça veut dire amusé.

Mais ceci ne m'apportera pas les réponses que je cherche. Je regarde autour de moi pour choisir une direction.


[EDIT : Et c'est un grand bruit caverneux qui m'attire vers le salon ^^]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Entrée de la maisonnée Empty
MessageSujet: Re: Entrée de la maisonnée   Entrée de la maisonnée Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Entrée de la maisonnée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RocheGriffe :: La vieille batisse :: Entrée-